[Lundi : Découverte] Caprices Gourmands !

J’espère que le premier portrait chinois vous a plu … Nous poursuivons l’aventure avec Camille de Caprices Gourmands ! Encore une jolie découverte …

Biscuits façon Pim'sBonjour, dis nous qui es-tu ?


J’ai pour habitude de dire : une jeune étudiante qui s’est trouvée dans la cuisine, parce que, son autre passion, les montgolfières, était trop chère (vas passer ton brevet de pilote et acheter un ballon à 20 ans !).


Les gâteaux, j’ai toujours baigné dedans mais la cuisine, c’est une autre histoire. Sans vous mentir, il y a 5 ans, je ne savais même pas faire cuire des pâtes !

J’ai d’ailleurs commencé un blog pour partager des recettes de pâtisserie (et me permettre de les retrouver). Puis, ensuite, j’ai voulu me diversifier et j’ai fait de plus en plus de salé. L’aventure m’a plue et j’ai continué.

En fondant Caprices Gourmands, j’ai voulu partager mes caprices du quotidien, parce que quand je veux faire une recette, je me bats pour la faire et ne la lâche pas, même si je n’ai pas les ustensiles ou les ingrédients pour.

Côté privé, rien de particulier, alsacienne, je suis actuellement expatriée à Paris pour finir mes études de communication et les relier au domaine culinaire.

Si tu étais une pâtisserie …
Je serais un éclair, déclinable à l’infini, plein de couleurs. L’éclair peut être aussi bien sucré que salé et pour moi, c’est le must du fingerfood. J’ai aussi eu la chance de rencontrer le  génie des éclairs d’après moi : Christophe Adam, mon pâtissier chouchou !

Si tu étais un plat salé…
Je serais une blanquette de veau. Un plat en sauce très gourmand, que j’apprécie manger et qui est pour moi un classique. En cuisine, il ne faut pas seulement savoir  inventer de nouvelles choses, il faut aussi connaître ses classiques. C’est par là que j’ai commencé, c’est donc très important pour moi.

Si tu étais un blog culinaire ….
Je serais « Call me Cupcake » pour ses photos magnifiques. Un blog gourmand qui touche presque à l’art.

Macarons

Si tu étais un cuisinier…
Je serais plutôt une cuisinière comme Anne-Sophie Pic. De l’excellence, du raffinement dans la simplicité, du partage : tout y est. Ce n’est pas encore fait, mais j’ai très envie d’aller manger chez elle.

Si tu étais un ustensile de cuisine …
Je serais une râpe. J’ai d’abord hésité avec un zesteur, mais on peut aussi zester avec une râpe. Et la râpe permet la chose la plus importante au monde : râper du fromage pour en mettre partout et surtout sur les pasta ! En tant que gourmande, j’adore le fromage, surtout râpé et fondu !

Si tu étais une astuce en cuisine …
Je serais l’œnologie. On ne peut pas vraiment parler d’astuce ici, mais de savoir. Savoir marier le vin et les plats, c’est ce que j’aimerais savoir faire. Parce que bien manger va de paire avec bien boire, avec Modération bien sûr !

Si tu étais un livre de recettes …Linguine à la bolognaise épicée au chorizo
Je serais Pâtisserie de Christophe Felder. Classique comme réponse, mais pour moi, c’est un incontournable à avoir dans sa bibliothèque. Enormément de recettes, d’explications et de pas à pas dans la pâtisserie. Un classique au design extraverti!

Si tu étais un plat de cuisine étrangère ….
Je serais un tajine. Ma maman en prépare de succulents et j’adore le sucré-salé. Viande d’agneau, pruneaux, abricots, pignons de pin. Pour moi, c’est un plat irrésistible qui n’a besoin d’aucun autre accompagnement, d’aucun artifice.

Si tu étais une émission de cuisine …
Je serais « Qui sera le plus grand pâtissier ? » pour voir de merveilleuses choses défiler à l’écran, avoir des astuces de pro. Du grand art avec un jury d’exception !

Si tu étais une épice …
Je serais la cannelle. Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas. Peut-être parce qu’elle m’a toujours plue et qu’elle est, dans mon esprit, reliée à Noël, une période gourmande que j’apprécie !

Si tu étais une viennoiserie …
Je serais une torsade au chocolat. Une jolie torsade avec le bon goût de la pâte feuilletée levée et du chocolat, pour remonter le moral.Quand le classique rencontre l'exotique

Si tu étais un fruit …
Je serais une pomme. J’ai toujours des pommes chez moi ! Le seul fruit qui se mange sans faim et sans fin. Classique, mais permettant énormément de pâtisserie : tarte, cake, brioche, compote, gelée, confiture. Il y a quasiment une variante de pomme qui existe et colle à chaque recette.

Si tu étais un plat étudiant …
Je serais le mugcake, découvert il y a quelques temps, qui permet à tout le monde d’avoir un petit moment de gourmandise sans forcément trop de moyens.

Salade pamplemousse et saumonSi tu étais une herbe aromatique …
Je serais le basilic. Une herbe très belle, synonyme pour moi de soleil et qui peut nous surprendre en venant se glisser dans des préparations sucrées.
 

Si tu étais un gouter d’anniversaire …
Je serais un napolitain géant. C’est un peu le goûter dont je rêvais étant gamine, mais sans en avoir et sans en acheter. Plus grande, je l’ai enfin fait maison. Un délice !

Et enfin, si tu étais ta plus belle fierté en cuisine …
Je réponds bien sûr les macarons ! Ils m’ont demandé tant d’efforts et j’ai été tellement fière de les réussir. Je continue d’ailleurs à m’améliorer de jour en jour !

Merci beaucoup Camille de m’avoir consacrée du temps et d’avoir répondu à toutes ces questions !

Publicités