[Lundi : découverte] Les papilles qui frétillent !

Sarah, est une des personnes que j’ai eu l’occasion de rencontrer au salon du blog culinaire il y a quelques jours ! C’est une personne douce et gentille, ce qui m’a donnée envie de lui proposer mon portrait chinois cuisine ! Son blog c’est « les papilles qui frétillent » ! Je vous laisse aller découvrir ses jolies créations et lire ce portrait du lundi …
unnamed4
Bonjour , dis-nous qui es-tu ?
Coucou, je suis Sarah des Papilles qui frétillent, j’ai 29 ans et dans la « vraie » vie je suis ATSEM, j’aide les enseignant(e)s de maternelle dans leur classe. Depuis tout petite je participe avec ma mère en cuisine, et puis en grandissant mon attirance s’est portée sur le sucré, pourtant j’aime autant manger le salé que le sucré, mais je préfère pâtisser que cuisiner au grand désespoir de Mr Papilles 😉unnamed2
Si tu étais une pâtisserie…
Huuuummmm comment dire…c’est une torture de choisir devant la vitrine de la pâtisserie, je réfléchis longuement, aux aspects, couleurs, en m’imaginant les goûts, mais mes choix se portent souvent sur…  une religieuse mais qui aurait le goût de Paris-Brest!! Avec un tout petit bout de Cheesecake! Quoi gourmande moi ? Nooooon !!!!
Si tu étais un plat salé…
Les boulettes, mon pêché mignon, mes souvenirs de repas chez ma grand-mère, avec de la sauce tomate et des spaghettis. De plus, je suis une grande gaffeuse, maladroite, c’était prédestiné non ?
Si tu étais un blog de cuisine…
L’Accro au sucre a un blog, c’est Perrine, qui m’a encouragée à créer ma page, pour partager ma passion, mais je suis baba devant les photos et les brioches de Nadia d’Objectif : Zéro miette !, les photos du Clan des gourmands aussi sont tellement sublimes, que l’on a envie de tout manger, bref la liste est longue…
Si tu étais un grand cuisinier…
Alors là, c’est juste super compliqué, parce que beaucoup me font de l’oeil… Maisunnamed1 j’aime la gourmandise, la simplicité et l’authenticité du Chef Constant, et je suis juste éblouie par les créations de Phillippe Conticini.
Si tu étais un ustensile…
Une maryse, une spatule, j’en ai plein de toutes les couleurs et de différentes souplesses, Pour une préparation, je peux en utiliser 3 ou 4.
Je suis fan de mon fouet plat aussi, il n’est jamais bien loin de moi.
Si tu étais un livre de recettes…
L’encyclopédie des desserts, ma vraie bible! Entre techniques et recettes sympas 😉
Si tu étais un plat de cuisine étrangère…
Les lasagnes à la bolognaises pour un goût d’enfance, aux 2 saumons,pour épater Mr Papilles, aux légumes pour les copines, bref les lasagnes sous toutes leurs formes.
Si tu étais une émission de cuisine…
Bien que je les regarde toutes en prime time, et un peu le dîner presque parfait, je dirais que celle qui me correspond le plus et qui me fait le plus envie c’est Le Meilleur pâtissier sur M6, surprenant non ?
unnamedSi tu étais une épice….
Le curry, ou le piment que je mets un peu partout !
Si tu étais une viennoiserie…
Le croissant ! Au beurre, ordinaire, ou aux amandes pour les grandes faims.
Si tu étais un légume d’antan…
Le panais, je crois que c’est le seul que je mange … Je suis compliquée en légumes… Mais le panais, je l’ai découvert toute petite, quand je cueillais ses feuilles, pour les donner à mes lapins nains qui en raffolaient.
Si tu étais un fruit…
La mangue, la framboise, le fruit de la passion, le kumquat ! Ce sont mes fruits préférés, je les associe souvent dans mes desserts. ou juste par plaisir de croquer dedans.
Si tu étais un plat étudiant…
Des pâtes, toutes les formes, fourrées comme les raviolis ou les tortellinis, avec de la sauce tomate, du beurre ou un peu de crème, je ne m’en lasse pas. Et les soirs de grande flemmingite c’est juste idéal !
Si tu étais une herbe aromatique…
Du thym, parce que quand ce n’est pas le curry ou le piment c’est lui qui agrémente mes viandes et poissons.
unnamed3Si tu étais un goûter d’anniversaire…
Un bon gâteau au chocolat, bien moelleux et gourmand, avec un nappage chocolat et du pralin, ou le roulé à la chantilly de framboises que ma mère me fait toujours.
Si tu étais ta plus grande fierté en cuisine….
Oulala pas facile cette question. Je dirais de voir les progrès que j’ai accompli en 1 an et demi, que ce que je fais est moins brouillon, plus fin, même si le dressage reste mon gros point noir. Pour le côté plus mégalo, je dirais de voir la fierté dans les yeux de mes parents, quand ils parlent de mes desserts ou les mangent.
Merci Marine pour ta belle idée, ton initiative et le fait de pouvoir découvrir de jolis blogs, ainsi que les personnes qui se cachent derrière 😉 Merci encore, et à très vite pour de nouvelles gourmandises.
Publicités