L’œil de l’experte : Collaboration Marine en cuisine et Morgane Naturopathe

Aujourd’hui, je vous parle d’un idée qui a germé dans ma petite tête il y a plusieurs semaines maintenant. J’avais envie de créer une rubrique un peu différente sur mon blog. Une rubrique qui parlerait de nourriture toujours mais d’une manière différente. Pour cela, j’ai proposé un partenariat à une naturopathe ! Ce qu’elle nous propose, une fois par mois, c’est nous présenter une épice, une herbe, un aromate et ses bienfaits et ce que je vous propose moi, c’est de vous montrer comme il est simple de les cuisiner au quotidien !

Epices

Ce partenariat, j’ai décidé de le réaliser avec Morgane, qui se présente en quelques mots …

Agronome de formation, j’ai toujours été attirée par les plantes ; émerveillée par leurs croissances, la complexité de leurs formes, la palette infinie de leurs couleurs, en un mot par la grande richesse de la nature pour le plaisir de nos yeux.

Mon parcours personnel m’a progressivement amené à découvrir et à pratiquer le yoga, le reiki, la respiration en conscience et, petit à petit, mon travail en amont de la filière de production – c’est-à-dire de la semence au fruit ou au légume – ne m’a plus suffit. Je me suis alors investie, à titre individuel, dans la mise en valeur des aliments dans l’objectif de satisfaire au mieux mes besoins nutritionnels.
L’alimentation est alors devenue mon terrain de jeu favori : alimentation santé, bonnes associations alimentaires, épices, protéines végétales, pains « maison », recettes végétariennes, alternatives sans gluten et sans lactose,…
Cette fabuleuse expérimentation m’a donnée envie d’approfondir mes connaissances, sur l’alimentation d’une part et sur la biologie humaine d’autre part : la naturopathie s’est alors imposée à moi comme une évidence.

Formée à la Faculté Libre de Naturopathie de Dijon, j’ai le souhait de partager mes connaissances notamment au travers de l’alimentation qui reste mon outil préféré.
Je travaille également à l’élaboration d’une offre spécialement adaptée aux femmes enceintes, aux jeunes mamans et aux enfants pour les accompagner à conserver leur santé grâce à tous les outils proposés par la naturopathie. -Retrouvez son blog par Ici et sa page facebook par là !!-

Mais en fait, une naturopathe c’est quoi ? Morgane nous explique en quelques mots !

La naturopathie – de l’anglais « Nature’s path » – signifie le chemin de la nature. Bien plus qu’une simple médecine alternative ou complémentaire, la naturopathie est pour moi une véritable philosophie de vie : c’est l’art de vivre en santé au plus près de nos besoins afin de permettre le fonctionnement optimum de l’organisme.

Grâce à des outils adaptés (gestion du stress, respiration, massage, huiles essentielles, hydrolats, conseils alimentaires entre autres), le naturopathe accompagne les personnes – appelés consultants – à atteindre leur objectif de santé.
En ce sens, le naturopathe est – pour moi – un véritable éducateur de santé.

Epices

Moi, vous me connaissez ! Je suis Marine. Passionnée de cuisine et curieuse de découvrir de nouvelles saveurs, j’ai ouvert mon blog « Marine en cuisine », il y a maintenant 2 ans. Par ce blog, je voulais partager mes recettes mais aussi celles que je peux tester par ci et par là, sur différents blogs ou dans différents livres.
Je cuisine depuis que je suis toute jeune. Mais depuis quelques années, je suis assez sensible au « bien manger », j’aime me faire plaisir et faire plaisir à tous avec des repas sains, réaliser maison de A jusqu’à Z. Ce que j’adore, c’est jouer avec les épices, les aromates et pouvoir relever un plat, en métamorphoser le goût avec finalement, peu de choses !

Et pourquoi les « herbes » ?

Si l’on retrace l’histoire des épices, des aromates et des plantes médicinales – pour ne pas entrer dans la sémantique des différents termes, ce n’est pas le sujet, nous parlerons ici «d’herbes » au sens large – il est aisé de se rendre compte que ces « herbes » ont une longue, très longue histoire, aussi vieille que celle de l’humanité.

Des fouilles ont par exemple permis d’attester l’utilisation « d’herbes » durant le néolithique soit environ vers – 3000. Des tablettes d’argile sumériennes de Mésopotamie, datées du IV siècle avant notre ère, décrivent des préparations médicinales à base de plantes. Le papyrus Eber, de – 1500, décrit quant à lui l’utilisation de 80 plantes différentes. Le premier livre de cuisine, énonçant les caractéristiques de certaines épices telles que le poivre, le gingembre, le céleri ou la moutarde, date du Ier siècle.

S’il est probable que nos ancêtres de par le monde aient découvert les bienfaits de ces « herbes » par hasard, ils les utilisaient dans de nombreux domaines de la vie quotidienne : cuisine, médecine et même préparations funéraires ou offrandes aux Dieux.

Chaque peuple avait des plantes spécifiques et il a fallu attendre l’apogée du commerce des épices et la chute des monopoles des compagnies commerciales pour que les « herbes » atteignent tous les continents, mêlant les savoirs et les connaissances. En effet, au début de ce commerce, les épices, très onéreuses, étaient réservées – en France – à la royauté aux monastères.
La démocratisation des « herbes » a permis d’enrichir les recettes traditionnelles françaises, les saveurs orientales venant se marier avec les plantes indigènes.

Bon et ce partenariat, alors ? Pour quoi faire ?

Il n’y a pas si longtemps, les herbes étaient traditionnellement utilisées en cuisine et en médecine, que ce soit en préventif ou en curatif, sous l’appellation des fameux « remèdes de grand mère ». Aujourd’hui les herbes sont moins utilisées au quotidien et rare sont ceux qui dégustent régulièrement une soupe d’ortie par exemple.
A l’inverse, les compléments alimentaires et les produits cosmétiques divers, vantant les bénéfices des « herbes » pour notre santé, sont de plus en plus nombreux et largement démocratisés. On les retrouve ainsi dans les magasins biologiques, dans les grandes surfaces, sur internet et même en pharmacie. C’est par exemple le cas du curcuma, anti-inflammatoire par excellence, des baies de goji riches en antioxydant ou de l’ortie reminéralisant bénéfique pour les os notamment.

Comment bénéficier le plus naturellement possible des bienfaits des « herbes » sans avoir recours aux compléments alimentaires, tel est l’objectif de ce partenariat.
Avec des recettes détaillées, nous souhaitons vous donner envie de mettre les « herbes » à l’honneur dans vos plats en les utilisant simplement et sous leur forme la plus naturelle. Vous trouverez également des détails sur les atouts de « l’herbe », notamment ses bénéfices sur la santé ou les petits tracas quotidiens.
Le choix des herbes et les quantités proposées permettent de s’adapter à toutes et tous, mêmes les plus jeunes.

Parce qu’il n’est pas compliqué de prendre soin de sa santé de manière naturelle, nous vous souhaitons une belle balade culinaire.

Nous vous préparons une première rubrique, que vous retrouverez sur mon blog sous « l’œil de l’experte » et elle arrive très vite !

Mise en garde :
A « dose normale » les épices sont bénéfiques pour la santé mais une surdose peut entraîner des effets dangereux. Nous recommandons également la plus grande prudence pour les personnes allergiques.

Publicités