Falafels au four

Première recette du mois d’octobre … et des envies de manger chaud et sain ! Pour tout vous dire, au moment où vous lisez ma recette, ma cuisine est dans les cartons car je déménage ! Je ne suis pas trop dans la réalisation de petits plats en ce moment mais je continue à réfléchir à quelques recettes à vous proposer quand j’aurais retrouvé une cuisine digne de ce nom ! Bref, en attendant, je vous fais part de ma recette de falafel. Un peu comme tout ce qui a l’habitude de se manger après avoir pris un bon bain d’huile chaude, j’ai décidé de les tester au four et donc quasi sans huile ! Je n’ai pas été déçue … c’est un peu moins croustillant que des falafels frits, ça c’est vrai, je vous l’accorde mais c’est quand même super bon !

En prime pour cette recette, Morgane Naturopathe, nous livre ses petits secrets sur le cumin, une des épices qui composent les falafels ! Bonne lecture !

Falafels

Le Cumin (Cuminum cyminum) …

Morgane dis-nous tout sur cette épice …


 

Le cumin se présente sous la forme de petites graines produites par une plante herbacée ombellifère originaire de la vallée du Nil. Les premières traces de son utilisation en tant qu’aromate – retrouvées sur des plaquettes d’argiles – remontent à 13 000 ans avant notre ère.

Bon à savoir
=> En Inde, les femmes sèment des graines de Cumin pour symboliser leur désir d’enfant.
=> Cuisiné avec des choux ou des légumineuses, le Cumin facilite leur digestion.
=> Attention, consommées en excès, les graines de cumin peuvent irriter la muqueuse de l’estomac. Il est également déconseillé en grande quantité pour les femmes enceintes.

Goût et forme
=> Le Cumin a une saveur amère, chaude, parfumée et légèrement poivrée.
=> Le Cumin se trouve sous forme de graines ou est directement moulu selon l’utilisation souhaitée.

Propriétés phares
=> Le Cumin est principalement reconnu pour sa capacité à ouvrir l’appétit.
=> Le Cumin est anti-inflammatoire et calmant. Consommé pendant les repas, il diminue les spasmes, les ballonnements, l’aérophagie et stimule la digestion dans son ensemble.
=> En usage externe – en cataplasme de décoction de graines – il soulage les douleurs gastriques.

Atout santé
=> Le Cumin est diurétique et dépuratif.
=> Un cataplasme de décoction de graines appliqué sur la poitrine des femmes soulage l’engorgement des seins.
=> Une infusion de graines grillées puis broyées, additionnée d’une cuillère de jus de citron, aide à lutter contre la diarrhée ainsi que les douleurs menstruelles.
=> Mâchées en fin de repas, les graines luttent contre la mauvaise haleine.
=> Les graines de Cumin sont riches en antioxydants participant à la bonne santé de l’organisme.
=> Le Cumin aurait une action préventive contre les pathologies du système cardio vasculaire ainsi que de l’estomac et du foie. Il participe également à la régulation du système immunitaire.

Utilisation culinaire
=> Le Cumin entre dans la composition du curry et du gram masala.
=> C’est un incontournable de la cuisine indienne, arabe (couscous, méchoui) et mexicaine (chili con carne entre autres).

A ne pas confondre
Avec le Cumin noir (Bunium persicum), le Carvi encore appelé cumin des prés ou le Nigelle.


 

Les ingrédients pour 2 personnes …

270g de pois chiches cuits
1 petit oignon rouge
2 gousses d’ail
1 cuillère à café de cumin
1 cuillère à café de paprika
Ciboulette
Menthe
Coriandre
Sel/poivre

Pour la sauce d’accompagnement …
1 yaourt au lait de brebis
1/4 concombre
1 gousse d’ail
Sel/poivre

 

La recette …

Peler l’oignon et les gousses d’ail, les couper en 3-4 gros morceaux.

Dans un mixeur, mettre les pois chiches, l’oignon et les gousses d’ail, mixer.

Ajouter les épices, la ciboulette, la menthe et la coriandre (je n’ai pas mis de dose car chacun dose selon comme il aime !).

Saler/poivrer et mixer à nouveau.

Réserver au frais pendant 1h.


 

Pendant ce temps, réaliser la petite sauce.

Éplucher et épépiner le concombre.

Le couper en tous petits cubes.

Peler l’ail.

Dans un bol, mettre le yaourt, le concombre et l’ail pilé.

Saler/poivrer.

Réserver au frais.


 

Préchauffer le four à 180°C.

Une fois le mélange refroidi, réaliser des boules avec les mains de la taille d’une balle de ping-pong environ.

Sur une plaque à pâtisserie, poser une feuille de papier sulfurisé.

Y déposer les falafels et enfourner pour 20 à 25 minutes.

Et voilà, bon appétit !

 

Publicités